De l’école secondaire aux Bâtiments ® (ÉSAB ® )

En reconnaissance du fait que le service au pays en tant que membre des Forces armées canadiennes exige des sacrifices non seulement de la part des militaires, mais aussi de leurs familles qui font face aux défis de plusieurs déménagements géographiques, de s'adapter à de nouvelles écoles et communautés, essayant d'obtenir un médecin de famille et de faire face à de longues absences du membre militaire, le programme Du Régiment aux Bâtiments a été élargi pour offrir ses services aux conjoints et aux enfants âgés de 18 à 25 ans. Cela s'applique aux familles des militaires en service ainsi qu'aux vétérans qui ont été libéré honorablement.

 

Le programme de l’école secondaire aux bâtiments (ÉSAB) vise à faire connaitre les formidables possibilités de carrière offertes dans les métiers spécialisés, l'apprentissage étant une transition viable de l'école secondaire à ce domaine de carrière. Il sensibilise également les provinces et territoires aux efforts déployés pour encourager les jeunes canadiens à envisager de telles carrières. Dans certains cas, la phase préapprentissage peut débuter à la fin de l’école secondaire et la formation professionnelle peut compter pour les crédits d'études secondaires. Le programme d'apprentissage enregistré (PAR) en Alberta, les programmes d'apprentissage estival pour les jeunes en Nouvelle-Écosse et le Programme d'apprentissage pour les jeunes de l'Ontario (PAJO) en sont quelques exemples.

 

Cependant, l'étape la plus difficile pour s'inscrire à un véritable programme d'apprentissage et obtenir un certificat de compagnon et l'attestation du Sceau rouge (qui fournit l'accréditation partout au Canada) est d’être engagé par un employeur. Grâce aux services fournis par le programme Du Régiment aux Bâtiments Canada et au réseau national des syndicats et d'entrepreneurs qui soutiennent le programme, les enfants militaires âgés de 18 à 25 ans ont accès à de telles opportunités d'embauche.